Amourez-vous?

L’amour. Quand j’écris ce mot, j’ai beau le lire, le regarder, le disséquer, il ne laisse rien transpirer. Comme un mot qui veut tout et ne rien dire en même temps. Et c’est là toute sa force. Tout et rien. Tout ou rien.