Juillet 2016

C’est fou ce qu’une hausse de température peut changer. Paris est folle au premier rayon de soleil. Je dis bien folle. Les spots, les terrasses, les lunettes de sortie, les sièges chauds, les métros collants, la goutte d’eau dans le dos, les nu pieds, les jupes-shorts-robes. La liste de l’attirail est très longue. Il faut…